Pornokrates, 1878. Félicien Rops

 Une allégorie des moeurs du XIX°s. Une peinture issue du mouvement symboliste et décadent français. (Véronique Leblanc. muséerops.)

“La référence à l’antique est évidente, dans le titre d’abord qui évoque la Grèce post-alexandrine et ses prostituées, dans la composition ensuite qui fait de cette femme une déesse intemporelle qui passe, indifférente au désespoir des “amours anciennes” (…)

La Musique, la Poésie, la Peinture, les arts académiques, se lamentent, figés dans la pierre pendant que triomphe une femme moderne toute puissante et narquoise.

f1ac3afc866b000dedf69ec00e648881

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s